FAQ

Questions techniques et juridiques

Y a-t-il un ou des logiciel(s) à utiliser en particulier ? Quel format faut-il utiliser pour faire le livre numérique ?
Aucun logiciel n’est imposé ni conseillé.
Pour vous accompagner dans la réalisation du projet en numérique, sont à votre disposition sur le site, une « boîte à outils » et des tutoriels. Toutefois, il s’agit de simples documents ayant une valeur indicative et en aucun cas de documents exhaustifs ou ayant un caractère impératif.
Dans le cadre de la mise en ligne de votre livre sur la plateforme Youscribe, partenaire du concours, les formats de traitement de texte sont les suivants : Pdf, doc, docx, txt, rtf, Open docs, odt, swx, epub.

Quels sont les attendus de production et les modalités de fabrication ?
Il s’agit d’un concours d’écriture, avec l’intégration dans le corps du texte d’images d’illustration lesquelles doivent être libres de droit et/ou faisant l’objet d’une autorisation d’utilisation aux fins du concours (ce qu’il vous appartiendra de vérifier). Il peut ainsi s’agir d’illustrations :

  • issues du domaine public (c’est à dire pour lesquelles les droits d’auteur sont éteints) ;
  • mises par leur auteur (s’il s’agit d’un tiers au groupe) sous une des licences Creative Commons compatibles avec les finalités du concours ;
  • ou être une création originale du groupe participant ou d’un de ses membres.

Le livre numérique devra être déposé et mis en ligne sur la plateforme Youscribe, partenaire du concours.
Il est possible de consulter le descriptif détaillé du projet ici ou de vous en référer au règlement du concours pour avoir des informations plus détaillées sur le concours.
Ici, vous trouverez des tutoriels et une boite à outils pour vous aider tout au long des étapes de la création de l’ouvrage numérique.

Est-il possible d’enrichir le texte par des contenus multimédias notamment audio et vidéo ?
La plateforme YouScribe ne peut pas afficher de contenu multimédia audio ou vidéo, ou de liens hypertexte. Seuls les formats texte et images sont supportés par la plateforme.
Néanmoins, nous proposons dans notre « boîte à outils », une rubrique « pour aller plus loin », qui présente des outils permettant d’enrichir un texte par des vidéos ou des sons, ainsi que des plateformes supportant ces formats enrichis. La version enrichie de l’œuvre créée ne sera pas prise en compte pour le concours, dont l’objectif est de s’adresser au plus grand monde, quel que soit son niveau de connaissance du numérique. Les critères d’évaluation retenus accordent ainsi une place importante au texte créé et aux illustrations associées.

Questions pédagogiques

Est-il possible de faire travailler une classe entière sur le projet ?
Le projet peut être réalisé par des groupes de 5 élèves maximum, dans la limite de 5 groupes par établissement soit 25 élèves au total, encadrés par un référent au sein de l’établissement. Toutefois, si le livre ainsi élaboré doit être l’œuvre originale des seuls membres des groupes, rien n’interdit aux élèves et aux référents de faire une présentation de leurs travaux ou de discuter autour de leur projet avec d’autres élèves.

Questions autour du droit d’auteur

Qu’est-ce que le domaine public ?
Lorsque l’on dit qu’une œuvre est tombée dans le domaine public, cela signifie qu’il n’y a plus de titulaire des droits (patrimoniaux) sur cette œuvre. Cette situation se produit généralement lorsque la durée de protection de l’œuvre a expiré. Pour les œuvres individuelles, ces droits durent en principe toute la vie de l’auteur et perdurent aux bénéfices de ses ayants droit 70 ans après sa mort. Les œuvres collectives sont protégées 70 ans à compter leur publication.
Par exemple, les droits patrimoniaux sur l’Odyssée, célèbre poème attribué à Homère, ont expiré, ce qui signifie que l’œuvre peut être utilisée ou exploitée librement et gratuitement sans qu’il soit nécessaire d’obtenir une autorisation auprès du titulaire des droits ou de verser une rémunération à ce dernier.
Il est cependant très souvent malaisé de savoir si une œuvre appartient au domaine public ou si elle est toujours protégée par un droit de propriété intellectuelle et s’il faut donc solliciter l’autorisation de son auteur.
Pour plus d’informations sur le domaine public, voir la présentation sur le droit d’auteur dans la partie « Ressources ».

Comment choisir le régime juridique de ma création sur la plateforme Youscribe ? Qu’est ce que les licences Creative Commons ?
La plateforme Youscribe vous permet de choisir différents régimes concernant la protection de votre livre numérique. Pour protéger votre œuvre, vous pouvez choisir le droit d’auteur classique (mention « tous droits réservés »), ou bien mettre votre œuvre sous l’une des licences libres décrites ici (site Creative Commons) ou (vidéo explicative du Ministère de la Culture et de la Communication).
Les licences Creative Commons font ainsi partie du choix proposé. Il existe plusieurs variantes à ces licences qui sont modulables selon les finalités recherchées et les possibilités de réutilisation de votre œuvre (à l’identique ou modifiable, à des fins commerciales ou uniquement non commerciales, etc.) que vous souhaitez laisser aux internautes.
Pour bien choisir, il convient au préalable d’identifier comment vous souhaitez que votre œuvre circule en ligne, et quelles utilisations vous souhaitez que d’autres internautes puissent en faire.
Le seuil de protection minimale consiste à laisser une liberté totale de réutilisation et de modification à toutes fins (y compris commerciale par des tiers) avec pour seule obligation pour les internautes de citer la paternité de l’œuvre c’est-à-dire le nom de son ou ses auteurs (mention « signature de l’auteur initial » – ce choix est obligatoire en droit français – ou BY).

Si vous souhaitez mettre votre œuvre sous Creative Commons :

  • Tout en évitant que votre œuvre soit utilisée à des fins commerciales, il faudra apposer la mention « pas d’utilisation commerciale », ou NC.
  • Tout en la protégeant des modifications lors d’une réutilisation, choisissez la mention « pas de modification », ou ND. L’internaute pourra alors s’en servir, mais ne pourra pas lui apporter de changement ou d’altération.
  • Et vous assurez qu’elle sera partagée dans les mêmes conditions que celles que vous avez souhaité lui appliquer, sélectionnez la mention « partage des conditions initiales à l’identique », ou SA, à votre œuvre.

—————————————

N’hésitez pas à poser vos questions à l’adresse ateliers@hadopi.fr, elles pourront également alimenter cette FAQ !